Règles sanitaires octobre 2020

Protocole de reprise des activités de jeunesse

Avant-propos

La situation sanitaire s’est dégradée dans plusieurs régions, ce qui a conduit les autorités à durcir les conditions de rencontre. Pour ce qui concerne la FFJAN et les activités JA organisées dans les antennes locales, les consignes précédentes listées ci-après sont maintenues et complétées par la consigne suivante pour les antennes locales situées dans les zones d’alertes suivantes :
 

Zone d’alerte renforcée et maximale :

  • Une limite de 30 personnes à la fois dans les locaux est imposée pour toutes les activités JA. Cela implique que durant les activités JA, pas plus de 30 personnes à la fois pourront se réunir dans les locaux.
  • Organisation des temps de rencontre de façon à respecter le couvre-feu (21h-6h) ordonné par le gouvernement.

Distanciation physique

Dans les espaces clos, la distanciation physique n’est pas obligatoire lorsqu’elle n’est pas matériellement possible ou qu’elle ne permet pas d’accueillir la totalité des jeunes. Néanmoins, les espaces sont organisés de manière à maintenir la plus grande distance possible entre les jeunes et les encadrants.

Il conviendra de limiter, dans la mesure du possible, les regroupements et les croisements importants entre groupes. Les arrivées et départs sont particulièrement étudiés pour limiter au maximum les regroupements de jeunes ou de parents.
Dans les espaces extérieurs, la distanciation physique ne s’applique pas.

Les gestes barrières

Les gestes barrières doivent être appliqués en permanence, partout, et par tout le monde. À l’heure actuelle, ce sont les mesures de prévention individuelles les plus efficaces contre la propagation du virus.

Le lavage des mains est essentiel. Il consiste à laver à l’eau et au savon toutes les parties des mains pendant 30 secondes. Le séchage doit être soigneux si possible en utilisant une serviette en papier jetable, ou sinon en laissant sécher ses mains à l’air libre. Les serviettes à usage collectif sont à proscrire. À défaut, l’utilisation d’une solution hydroalcoolique peut être envisagée. Elle se fait sous l’étroite surveillance d’un adulte.

Le lavage des mains doit être réalisé, a minima :

    • à l’arrivée dans la salle d’activité ;
    • avant chaque repas (ex. gouter) ;
    • après être allé aux toilettes ;
    • le soir avant de rentrer chez soi ou dès l’arrivée au domicile.
    • Le lavage des mains aux lavabos peut se réaliser sans mesure de distanciation physique.

Le port du masque

Le port du masque est obligatoire pour tous les encadrants, les parents, et pour les enfants à partir de onze ans (Explos). Ils devront le porter durant toute l’activité qu’elle ait lieu en intérieur ou en extérieur.

Le port du masque n’est pas obligatoire pour les enfants des écoles maternelles et élémentaires (Bourgeons, Tisons), sauf lorsqu’un enfant présente des symptômes d’infection COVID-19 ; auquel cas, il est isolé, muni d’un masque, dans l’attente de ses responsables légaux.

Les masques devront être fournis par les parents.

L’aération des locaux

L’aération des locaux est la plus fréquente possible et dure au moins 15 minutes à chaque fois.

Les salles d’activité ainsi que tous les autres locaux occupés sont aérés avant le début d’activité, pendant chaque moment en extérieur, et pendant le nettoyage des locaux. Cette aération doit avoir lieu au minimum toutes les 3 heures.

En cas de ventilation mécanique, il s’agit de s’assurer de son bon fonctionnement et de son entretien.

Le nettoyage et la désinfection des locaux

Le nettoyage et la désinfection des locaux et des équipements sont une composante essentielle de la lutte contre la propagation du virus. Avec l’appui de l’équipe chargée de l’entretien des locaux, il revient à chaque responsable de section et d’antenne locale de s’assurer des principes développés ci-après :

  • Un nettoyage des sols et des grandes surfaces (tables, bureaux) est réalisé au minimum une fois avant le début des activités.
  • Un nettoyage désinfectant des surfaces les plus fréquemment touchées par les jeunes et encadrants dans les salles, ateliers et autres espaces communs (comme les poignées de porte) est également réalisé au minimum une fois par jour.
  • L’accès aux jeux, aux bancs, et espaces collectifs extérieurs est autorisé. La mise à disposition d’objets partagés au sein du même groupe constitué (ballons, jouets, livres, jeux, journaux, dépliants réutilisables, crayons, etc.) est permise.
 

Suivi des présences

Il vous est enfin rappelé que vous devez systématiquement tenir un registre des présences à chaque activité. Ce registre, indiquant toutes les personnes ayant assistés à l’activité, permettra d’assurer un suivi en cas de contamination.